rendez vous avec le Neurologue

Il est là, sous le chêne discutant tranquillement avec les voisins. Il est grand, mince, ses mots transportent les vapeurs d’un retour de vacances sans conflits. J’arrive, je boîte un peu, mais ne faiblis pas. Je veux le voir, je voudrais qu’enfin quelqu’un m’entende. Il m’ouvre la maison et s’excuse qu’elle sente un peu le renfermé, mais je pense déjà que cela sent plutôt le respect… Arfff j’ai oublié d’apporter la lettre de recommandation du rhumatologue…

Le «Sorcier» prend la parole… Il a non seulement entendu mais en plus il a des idées pour mener la lutte contre la maladie. Il ne dit pas comme les autres que c’est incurable. Il ne dit pas «voilà, avalez ça midi et soir et revenez dans trois mois »
Lui, il dit, « vous pouvez vous battre pour guérir, on va vous étayer et on ne vous laissera pas tomber ».

Je rentre chez moi avec enfin de l’espoir… Je vais enfin être aidée, je vais enfin ne plus être seule, je vais marcher vers la guérison et ils vont me soutenir… je suis ivre de bonheur et d’attentes. Le lendemain, ayant pris sur ses conseils tous les rendez vous nécessaires, je m’assoie… et m’effondre.

La douleur est immense, la fatigue m’envahie… ma détresse est totale. Tout ce que je retenais de toutes mes forces, tout ce que je portais à bout de bras, toutes les barricades construites pour assumer une «façade de bien portante» s’écroulent d’un seul coup. Je n’avais pas imaginé que l’immense soulagement, d’avoir enfin des personnes autour de moi, étayant ma lutte contre la maladie, provoquerait un tel tsunami interne. Ma garde est tombée, je suis petite, brisée, fragile, je peux dire « j’ai tellement mal », je ne serai plus seule maintenant pour lutter. Je ne peux plus faire semblant d’être forte faute de n’avoir pas d’autres solutions pour avancer. Je me blottis dans mon nid, incapable de sortir travailler, j’ose pleurer et ne plus bouger en attendant le soutien qui va arriver. Je ne suis plus seule, ils vont venir, dans dix jours ou quinze jours, ils vont m’aider…



Laisser un commentaire

Violence conjugale |
Psychothérapeute PAU |
Soleil levant |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Conseil de l'Ordre Inf...
| 89-91 avenue du Léman Bonne74
| Naturopathie