Tenir

C’est drôle ma vie,
parfois j’ai l’impression de gagner du temps

tenir, oui c’est ça le mot d’ordre « tenir »

Mais pour où ?  et jusqu’à quand ?

la réponse qui s’impose c’est :

jusqu’au bout

le plus loin possible

le plus longtemps possible

J’peux plus,

souvent j’peux plus

tant pis je tiens quand même

ou du moins j’fais semblant

j’assure comme les gosses,

quand les autres me regardent

et puis je m’effondre

dès que je suis seule !

satanée maladie…

heureusement que souvent je suis seule,

je pourrais pas tenir la façade autrement

pas possible d’être souriante tout le temps

avec tant de fatigue

avec tant de douleurs

Sourire donner le change,

oui je sais bien faire

Parfois je me demande même

si je ne sais pas faire que ça

Je ne parviens plus à gérer tellement de choses

Qu’il ne reste que l’apparence d’une vie normale

et parfois j’ai peur que même cette apparence se lézarde

Que restera-t-il alors ?

Tenir, tenir jusqu’à ce soir,

que j’ai couché la petite,

ouf c’est fait

baisser les épaules

rentrer la tête

pleurer un bon coup

Zut elle m’appelle

essuyer mes yeux

aller lui ramasser son doudou,

la coquine l’a fait tomber exprès

pour avoir encore un câlin

Cette gosse est comme les autres…

sensible

elle sent bien

quand je craque

et cela me frissonne l’émotif,

je voudrais tellement la protéger de moi,

de mes ressentis et je ne peux pas…

je ne peux que la confier à d’autres la plupart du temps

afin qu’elle grandisse avec les énergies de tous

afin qu’elle ne me voit pas comme ça

afin que je garde le meilleur de moi,

sur des petits temps chaque jour pour elle

Je l’aime tellement

Je suis bien désolée de n’avoir pas mieux

comme mère à lui offrir,

mais souvent je me console

en me disant qu’une mère qui l’aime tant c’est déjà beaucoup…

et que des tas d’enfants grandissent très bien avec moins,

moins d’attention, moins d’amour,

alors ça devrait fonctionner,

tenir, oui il me faut tenir,

encore, 

encore un peu

tenir jusqu’à ce soir,

aller la chercher…

et puis tenir

tenir encore

jusqu’à demain

la mettre à l’école

et puis me reposer

jusqu’au soir

tenir le soir

et tenir toute la semaine

et puis tenir le WE

et puis la semaine prochaine,

tenir

tenir encore

gagner du temps

pourquoi

combien de temps ?

Tenir jusqu’à quand ?

Jusqu’au bout…

Gagner du temps

Pour ne pas perdre ma vie



Laisser un commentaire

Violence conjugale |
Psychothérapeute PAU |
Soleil levant |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Conseil de l'Ordre Inf...
| 89-91 avenue du Léman Bonne74
| Naturopathie