Au pays des rêves…

 

Cher pays des rêves… Cette année je voudrais…
je voudrais souffrir moins
et puis rire plus souvent
n’avoir jamais envie de pleurer
ne jamais me sentir abandonnée
ne pas regarder la détresse d’un autre
en me disant, pauvre vieux,
je n’ai pas la force
pas la force pour moi
alors pas la force pour toi
désolée
non plus jamais ça

Je voudrais …
Me blottir dans tes bras,
qu’ils soient chaud
qu’ils soient doux
qu’ils soient ouverts
Je voudrais que dans tes yeux luisent l’espoir
l’envie de la conquête
le désir de vivre
la conviction que l’avenir t’appartient
le sourire aux coins de tes paupières
Le sourire, tu sais celui qui chauffe
celui qui fait qu’on se sent aimé
qui fait qu’on a moins peur
qu’on a moins mal
qu’on est plus fort…

Je voudrais vivre entourée de beau
d’odeur de bois ciré
de bougies allumées
de fleurs parfumées
de notes de piano
de gens heureux
me bercer dans un hamac
devant le feu qui crépite

Avec des rêves pleins la tête
des souvenirs chauds
des projets réalisables
des rêves fous drôles et généreux

Des mots qui s’installent
qui défilent et s’imbriquent
les mots qui tissent le sens
qui confortent et réconfortent
Des mots qui coulent,
qui expliquent, qui parlent
des mots qui me saoulent
m’explique abyssale
et superficielle et capitale
essentielle et banale
avec mon intérieur
le triste et le rieur
avec mon feu celui qui me brûle
et celui par qui je vis
avec mon désir d’aimer
avec ma soif de déposer
au creux de toi
tout l’amour avec lequel je suis née
et qui n’en finit pas de se déverser
comme une source intarissable
comme une plage de sable
qui au gré des marées
n’en finit pas d’essaimer…
J’aime
je t’aime
et je souhaite…
t’aimer toujours.

 



Laisser un commentaire

Violence conjugale |
Psychothérapeute PAU |
Soleil levant |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Conseil de l'Ordre Inf...
| 89-91 avenue du Léman Bonne74
| Naturopathie